Esch-sur-Alzette (L) | Conservatoire

Le rôle essentiellement pédagogique de cet orgue et sa destination comme instrument de concert en solo ont déterminé le choix des plans sonores et l'emplacement au fond de la scène.

 

Grand-Orgue et Positif/Grand Choeur forment en fait une unité répartie sur deux claviers. Le grand-Orgue dispose du grand Plein Jeu classique avec une Trompette et le Positif/Grand Choeur dispose des jeux indispensables pour compléter le Grand Jeu. Le Violon 8' amplifie la palette des fonds pour l'interprétation du répertoire romantique.

 

Le troisième clavier est un Récit expressif romantique avec une palette riche en jeux de fonds et anches.

 

La "Trompeta real" couronne brillament le choeur des anches.

 

La pédale a pu être concentrée sur sa fonction de basse grave et majestueuse, pouvant être éclaircie et amplifiée à souhait grâce aux tirasses.

 

Le buffet aux formes arrondies évoque l'époque et le style Art nouveau modéré du bâtiment. La teinte chaude du chêne naturel et le vert profond des clairevoies se marient admirablement au décor de la salle.

 

Composition

Grand-Orgue

 

Bourdon 16'

Montre 8'

Flûte à cheminé

Prestant 4'

Doublette 2'

Founiture IV

Trompette 8' basse/haute

 

Positif / Grand-Orgue

Récit / Grand-orgue

 

Positif / Grand-Choeur

 

Bourdon 8'

Violon 8'

Flûte ouverte 4'

Quinte 2 '

Tierce 1 '

Cymbale II

Cormorne 8'

Trompeta real 8'

 

Récit / Positif

 

Récit

 

Flûte harmonique 8'

Viole de Gambe 8'

Voix Céleste 8' c°

Principal 4'

Flûte octaviante 4'

Nazard 2 '

Octavin 2'

Tierce 1 '

Trompette harmonique 8'

Hautbois 8'

Voix humaine 8'

 

Tremblant

 

Pédale

 

Flûte 16'

Flûte 8'

Soubasse 16'

Flûte bouchée 8'

Bombarde 16'

Trompette 8'

 

Grand-Orgue / Pédale

Positif / Pédale

Récit / Pédale

 

Lieu
Esch-Uelzecht (L)
Année de construction
1995
Facteur d'orgues
Guido Schumacher
Composition
III – P, 33